larger smaller reset

Bienvenue

Situé à Ste-Adèle dans les Laurentides, notre jardin est un jardin de campagne que l‘on peut qualifier de mi-ombragé. Jardin XXII - Les miniatures En 1980, lorsque nous avons fait l‘acquisition de notre résidence, nous avons procédé à l’aménagement de la rocaille qui n‘était à cette époque qu‘un tas de grosses pierres. Petit à petit, nous nous sommes attaqués à l‘aménagement arrière, en bordure du boisé. En 1994, est né le jardin d‘eau avec sa cascade, ses poissons et ses plantes aquatiques.

C’est en 1999 que nous avons vraiment commencé à agrandir notre jardin, maintenant nous avons environ 25,000 pi.carrés d‘aménagé sur une superficie d‘environ un acre. Nous avions toujours eu un intérêt marqué pour les Hostas mais depuis notre adhésion à l‘Association des Hostas et Hémérocalles, ce n‘est plus un intérêt mais bien une passion.

De cinq variétés que nous avions en 2000, nous en comptions soixante-quinze en septembre 2001, 185 à la fin de l‘été 2002 et 250 en 2003.

C‘est un jardin où il est très agréable de se promener avec, comme bruit de fond, le clapotis de la cascade, le chant des oiseaux et quelques fois on y rencontre même des petites bêtes qui ne sont pas toujours les bienvenue, comme par exemple un héron qui vient à la pêche. Une des caractéristiques de notre jardin est l‘utilisation des éléments propres à notre environnement, comme les pierres, la mousse, la végétation, etc...Nous devions lui trouver un nom, ce n‘est pas le nom que nous avons trouvé, mais c'est la “chose” qui nous a trouvés. Il s‘agit d‘un oiseau sculpté en bois, d‘une grandeur impressionnante environ 2 mètres. Un soir que nous examinions l‘oiseau en question avec des amis nous nous sommes rendus compte qu‘il n‘avait pas d'ailes alors le nom d‘Icare surgit.

Qui est Icare? (myth.) Fils de Dédale, avec lequel il s‘enfuit du labyrinthe de l‘île de Crète au moyen d‘ailes attachées avec de la cire. S‘étant trop approché du soleil, la cire se fondit, ses ailes se détachèrent et Icare tomba dans la mer. On lui compare les victimes de projets trop ambitieux.

Notre jardin s‘appelle donc ”LE JARDIN D‘ICARE

Nous vous invitons à parcourir notre jardin et son historique  et surtout de nous communiquer vos commentaires” par courriel  , afin qu’on puisse continuer à améliorer notre site.

Bonne visite au nom des propriétaires, Raymonde et Yves Aubry, Sainte-Adèle, Québec